Rechercher
  • Émilie

Le Collectif papier'19

Le processus créatif se heurte toujours au même premier obstacle : la page blanche. Un écrivain sans mot, un musicien sans note, une peintre sans couleur, la page vide symbolique est douloureuse... et source de génie !

Première édition d’un collectif d’envergure, l'exposition Collectif papier explore le travail de onze artistes venus de pratiques plastiques différentes qui ont en commun le travail sur papier. L'éventail de possibilités que permet cette seule contrainte est infiniment riche et permet d’absorber une myriade de thèmes, de couleurs, de formats et ce, de façon un peu plus décontractée.

L’intérêt pour le support papier comme thématique est venu d’une réflexion sur l’accessibilité à l’art. Dans le contexte d’une galerie brocante qui veut faire la promotion, mais aussi la vente d’art actuel, les échanges et les rencontres entre artistes et spectateurs sont fortement encouragés. Les rencontres et l’accessibilité aux artistes, certes, mais aussi l’encouragement de l’acquisition et de la circulation des œuvres. En imposant le papier comme canevas, on élimine un certain décorum qui peut intimider le spectateur et qui, d’un autre côté, impose des frais supplémentaires à l’artiste. Ça permet autant au public d’acquérir une œuvre originale aisément mais aussi au créateur de proposer un éventail abordable et accessible de ce qu’il produit. Sous cette forme, la présentation est davantage permissive, allant du papier seul, à un encadrement artisanal sur mesure ou à l’encadrement sous vitre plus classique.


- Émilie Breton, commissaire



Si vous n'êtes pas encore passé par ici, il reste un mois pour découvrir ou redécouvrir le talent d'ici! Je vous laisse sur une présentation sommaire de chaque artiste ::

L’artiste aux mille talents René Bellefeuille nous partage ses œuvres sur papier souvent étroitement liées à de multiples sessions d’atelier d’art vivant. Qu’il utilise le fusain, le pastel à l’huile, l’encre ou tout autre médium, sa signature est distinctive.


Émilie Breton gribouille des illustrations issues de sa passion pour le vintage et l’écriture. Sa pensée se traduit sur plusieurs dessins, comme les tomes d’une livre toujours inachevé.


Yves-Réjean Brière est un artiste maskoutain d’expérience. Il présente un clin d’œil de sa production avec de délicates œuvres sur papier alliant abstraction et figuration dans un univers féerique.


L’univers abstrait de l’artiste Sylvie Fournier est ici traduit sur papier. Comme un éclat coloré dans un univers monochrome, chaque œuvre perce notre regard et nous invite à réfléchir sur ce qu’on y voit.


Denise Girard est une artiste maskoutaine très active dans la région. Son travail pictural porte sur le mouvement des corps et de l’émotion qui s’en dégage, qu’elle transmet cette fois-ci sur papier.


Stéphanie Leinenweber expose son travail pour la toute première fois. Ajoutant à son parcours en couture un intérêt grandissant pour la peinture, elle intègre du texte, des partitions de musique, du papier de soie et du tissu à son travail sur papier pour faire des collages colorés.


Réjeanne Létourneau est une artiste toujours en quête d’apprentissage. Qu’elle nous présente un paysage, un portait ou une œuvre abstraite, la dimension colorée nous porte sur un souffle de fraîcheur et de légèreté qui semble nous glisser entre les doigts.


Daniel Lévesque est un artiste multidisciplinaire de la Montérégie. Cette fois, il nous présente quelques dessins, parfois sur fond noir, qui nous rapproche du sujet très intime représenté. Ses sujets sont variés, et ses moyens d’expression le sont tout autant.


Annie Maisonneuve est une artiste peintre nouvellement maskoutaine qui s’est prêtée au jeu en confectionnant des cartes uniques présentant une petite œuvre abstraite qu’on peut aisément offrir ou encadrer.


Virginie Maltais est une artiste collagiste montréalaise haute en couleurs. Son travail très instinctif nous transporte dans un monde presque onirique où ses titres poétiques nous font voler encore plus haut.


L’artiste Mino présente ses magnifiques paysages qui nous feront voyager dans un monde riche et paisible. Son travail enveloppe les sens dans un univers de nature particulière.


Le collectif sera exposé tout l’été, du 15 juin jusqu’au 1er septembre inclusivement. Une exposition à voir et revoir!


Puisqu'une image vaut mille mots

Photo de l'exposition Collectif papier'19. Une partie des œuvres présentées

On se croise à la galerie bientôt ?

0 vue
  • Noir Facebook Icône
  • Black Instagram Icon
0